Rechercher

Hu, le chant de l'Univers


Dans de nombreuses traditions spirituelles, le son joue un rôle important dans l'élévation de l'individu. Le mantra HU (qui se prononce « HIOU ») représente le son de tous les sons. HU est un ancien nom de Dieu. Il est utilisé depuis des milliers d'années comme prière et chant sacré. Il élève l’âme à sa Source Divine. Il apporte paix, bonheur, compréhension et protection. Il ouvre la conscience et aide à trouver le chemin du retour à la Source. De plus, on attribue au mantra des vertus liées à la protection dont on peut bénéficier lorsqu’on le prononce en situation de danger.


N'importe qui peut chanter HU, quel que soit son âge ou sa religion. C'est une technique

simple qui peut être utilisée dans le cadre de votre pratique spirituelle quotidienne. Il a le pouvoir de vous élever spirituellement pour la paix intérieure, la guérison et la perspicacité. Quand vous chantez HU, vous remarquerez un sentiment de bien-être et de bonheur qui comblera votre être avec amour.


« HU est le Son derrière tous les sons, tissé dans le langage de la vie. C'est le vent dans les feuilles, la pluie qui tombe, le tonnerre des jets, le chant des oiseaux, le grondement affreux d'une tornade. Son bruit est entendu dans les rires, les pleurs, le vacarme de la circulation urbaine, les vagues de l'océan et le clapotis silencieux d'un ruisseau de montagne. C'est un mot que les gens de partout peuvent utiliser pour s'adresser au Créateur de la Vie. »

Sri Harold Klemp


Si vous avez le goût de vivre une expérience de bien-être, alors installez-vous confortablement et pratiquez cet exercice de contemplation. La contemplation consiste à « porter son attention sur quelque chose », que ce soit un être spirituellement élevé, la Source, etc. La contemplation est un processus actif de la pensée qui est très rassurant pour nous, les Occidentaux. Par ce principe, je deviens ce sur quoi je porte mon attention. Il suffit de me mettre debout, pieds nus, ou à défaut de m’asseoir dans une position confortable, le dos droit. Je ferme les yeux et je prononce en chantant le mantra HU (se prononce : HIOU-I-IOU) à l’expiration et ce, à raison de cinq à vingt minutes par jour. Le vocable HU constitue un chant d’amour qui s’adresse à Dieu. Il s’agit de mettre mon attention sur mon troisième œil, c’est-à-dire à l’endroit situé entre les sourcils, à la racine du nez. Tout en gardant les yeux fermés, je regarde comme si c’était une pièce de monnaie imaginaire placée à cet endroit, « avec attention », comme si je la fixais sans forcer mais avec un certain intérêt.


Vous pouvez aussi vous accompagner de cette vidéo :



Mon conseil, surtout dans les premiers temps, est de s’appuyer sur ce chœur. Vous pourrez par la suite chanter tout seul, sans support, votre Hu.


Le but de l’exercice ici est d’ouvrir ma conscience de façon naturelle, harmonieuse et en fonction de mon évolution. Si je suis conscient de ce qui se passe durant la contemplation, une lumière peut se présenter à mon troisième œil, une image apparaître sur mon écran mental, etc.


Dans cet exercice, je concentre mes corps intérieurs vers un but spirituel. Comme si j’étais constitué de milliards de petits aimants magnétiquement orientés vers un objectif spirituel élevé, tous mes corps deviennent une boussole qui m’oriente vers un seul but : la connexion à l’âme pour atteindre par ce chant la Source.


Au cours de cet exercice, ma vision intérieure perçoit différentes couleurs ou différents paysages. De même, mon oreille intérieure pourra percevoir, au fur et à mesure de la pratique, des sons comme le bourdonnement des abeilles, le bruissement du vent dans les arbres, le chant d’un ruisseau, le fracas du tonnerre, le tintement des cloches, la mélodie de milliers de violons, d’une cornemuse, etc. Ces images et ces sons représentent tous les éléments liés à différents plans de la création. Il est dit que le son HU contient les vibrations les plus élevées que la voix humaine puisse émettre.


Vous pouvez également simplement écouter la vidéo ou laisser diffuser ce chant plusieurs heures pour nettoyer et guérir les lieux.



24 vues0 commentaire