Rechercher

La mitochondrie, la « centrale électrique » de la cellule


mitochondrie, centrale électrique de la cellule

Le corps humain est constitué de trillions de cellules qui fonctionnent comme les plus petites unités de toute créature vivante. On dit souvent que les cellules sont les éléments de base de la vie. Pour survivre et rester en bonne santé, les cellules s'appuient sur des organites (groupes de molécules complexes) qui les servent de la même manière que nos organes le font pour notre corps. Les mitochondries comptent parmi les organites les plus importants, car leur fonction première est de produire de l'énergie pour toutes les réactions cellulaires. Certaines de nos cellules, comme celles de nos muscles et de notre foie, ont besoin de plus d'énergie ; elles contiennent donc plus de mitochondries que les autres. Il est donc intéressant d'explorer le rôle central que jouent les mitochondries dans le cycle de vie humain et leurs effets sur le foie et notre espérance de vie globale.


Qu'est-ce que les mitochondries ?


En tant qu'"usines énergétiques des cellules", les mitochondries sont chargées de transformer l'énergie dérivée des aliments (protéines, graisses, sucres) en énergie chimique (ATP - Adénosine triphosphate) qui peut être utilisée pour d'autres processus biologiques dans l'organisme afin de maintenir les fonctions vitales. Ce processus est appelé phosphorylation oxydative. Ce sont les organites qui fournissent 90 % de l'énergie dont nos cellules ont besoin pour survivre.

Outre la production d'énergie, les mitochondries remplissent différentes fonctions, telles que la régulation de notre immunité innée, la décomposition et le recyclage des déchets qui pénètrent dans l'organisme et la mort des cellules qui approchent de la fin de leur cycle de vie. Par conséquent, le mauvais fonctionnement des mitochondries peut entraîner diverses maladies graves, d'où l'importance de comprendre leur rôle dans le cycle de vie humain.


Comment les mitochondries protègent-elles le foie ?


Le foie est l'un des organes les plus riches en mitochondries, chacune de ses cellules (hépatocytes) contenant environ 1000 à 2000 de ces organelles. Cela s'explique par son rôle clé dans les fonctions métaboliques de l'organisme, et donc par sa forte demande énergétique. Les mitochondries du foie sont au cœur de l'intégration du métabolisme hépatique (altérations chimiques qui se produisent dans le foie) des nutriments tels que les lipides, les protéines et les glucides. En synthétisant ces réseaux métaboliques, elles sont également essentielles au maintien de l'homéostasie, c'est-à-dire notre équilibre.

Par conséquent, il n'est pas surprenant que toute modification de l'équilibre entre la biogenèse mitochondriale (augmentation du nombre de mitochondries dans les cellules) et la dégradation (apparition de mitochondries défectueuses) puisse entraîner une maladie chronique du foie.



Quel est le rôle des mitochondries dans la durée de vie ?


Il existe d'innombrables déterminants de la durée de vie, et les mitochondries en sont le principal. En ce qui concerne les descriptions susmentionnées du rôle des mitochondries dans notre organisme, nous comprenons déjà les effets négatifs possibles d'un mauvais fonctionnement de celles-ci. Ainsi, lorsqu'on parle d'espérance de vie, le rôle des mitochondries dans le vieillissement et notre durée de vie globale devient évident. Les études montrent un déclin lié à l'âge des fonctions mitochondriales, en particulier au niveau des muscles squelettiques. Mais quelles sont les causes de ce déclin ? Les mesures effectuées sur les fonctions des mitochondries tendent à prouver que l'âge entraîne une réduction du contenu mitochondrial et des déficiences notables dans les activités mitochondriales. En outre, les changements induits par l'âge peuvent être détectés à de multiples niveaux dans l'expression des gènes et la réponse adhérente des mitochondries dans le processus de codage des protéines mitochondriales, mettant en évidence les effets de causalité entre le vieillissement et l'activité altérée des mitochondries qui en résulte. Néanmoins, la relation entre le vieillissement et les mitochondries reste le sujet d'études et de discussions en cours en raison de sa complexité.


Mitochondries et psychoneuroimmunologie (PNI)


Les recherches en cours montrent également le lien entre le stress psychologique et l'activité mitochondriale. L'étude de l'interconnexion entre le système immunitaire et les processus comportementaux est appelée psychoneuroimmunologie. L'idée est que l'exposition au stress affecte les réponses du système immunitaire et qu'en retour, les réponses du système immunitaire affectent notre comportement. Les mitochondries jouent un rôle essentiel dans l'adaptation au stress et la régulation du système immunitaire. Leur importance concernant les interactions entre l'activité immunitaire et cérébrale est donc évidente. Cependant, des recherches supplémentaires sont nécessaires pour déterminer le rôle exact des mitochondries dans les réponses humaines au stress.


En conclusion, compte tenu de tout ce qui précède, les mitochondries sont des acteurs déterminants dans la navigation du corps humain sous différents aspects. Elles sont connues pour être les "centrales électriques des cellules", mais comme cela a été précisé tout au long de cet article, leur rôle va bien au-delà de la production d'énergie chimique. C'est la raison pour laquelle il est essentiel d'apprendre leur signification et de développer une conscience de la santé globale de notre corps.

Les appareils de biofeedback avec lesquels nous travaillons, Quex-S et Quex-ED, servent précisément à cela : ils fournissent un retour d'information sur nos fonctions corporelles globales et créent un programme personnalisé en conséquence.


Nous espérons que vous avez trouvé cet article instructif et utile. Je vous invite à réagir à la publication sur notre page Facebook.

Si vous avez aimé cet article et que vous souhaitez en savoir plus, consultez notre site Interface Quantique pour découvrir d'autres articles stimulants sur la santé physique et mentale, et bien plus encore.

Vous avez d'autres questions ? N'hésitez pas à nous ntacter par e-mail ou sur Facebook.



9 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout