Rechercher

Avez-vous jeté un œil dans votre bouche ?


Les maladies des gencives, notamment la gingivite et la parodontite, sont la cause la plus sous-estimée d’inflammation chronique. Nous avons mentionné précédemment que cet état d'inflammation de « bas grade » est à la base de nombreuses maladies telles que les maladies cardiovasculaires, le diabète, l'obésité, la maladie d'Alzheimer, les allergies, et que leur incidence augmente d'année en année.



Notre mode de vie en question



De nos jours, il existe de plus en plus de preuves scientifiques que de nombreuses maladies chroniques sont en grande partie dues à notre mode de vie occidental.


On pourra remettre en cause divers éléments, parmi lesquels les aliments transformés, les repas trop fréquents ou trop copieux, le manque d'exercice, le stress mental, le tabagisme, la consommation d'alcool, les biorythmes perturbés, etc.


Tous ces facteurs font perdre à notre corps son équilibre naturel et entraînent un état inflammatoire chronique.



Comme une plaie chronique dans la bouche…

Les maladies parodontales comprennent la gingivite (inflammation des gencives d'origine bactérienne, causée par l'accumulation de plaque dentaire) et la parodontite (déchaussement des dents engendrant une destruction de l'os de soutien des dents). Elles sont une cause très sous-estimée d'inflammation de bas grade.


Elles se forment comme s'il y avait une plaie ouverte dans la barrière de la muqueuse dans laquelle de nombreux agents pathogènes prospèrent. S'il existe une plaie chronique dans la bouche, quelle que soit la manière dont vous mangez sainement et dont vous prenez soin de votre santé intestinale, les agents pathogènes buccaux maintiendront le système immunitaire en inflammation de bas grade de manière chronique.


Face à l’invasion bactérienne

La parodontite est une maladie inflammatoire chronique, initiée par la présence d'un biofilm bactérien, appelé plaque dentaire, qui affecte à la fois les ligaments parodontaux et l'os entourant les dents. À terme, elle peut conduire à l'ostéoporose et à la perte des dents (pour une parodontite sévère).


Plusieurs bactéries ont été liées à l'intensité et à la progression des maladies inflammatoires parodontales entraînant la destruction des tissus parodontaux. Les différents composants de la surface de la bactérie lui permettent d'interagir avec le milieu extérieur et simplifient sa croissance, l'obtention de nutriments, la colonisation et la formation d'un biofilm qui la protège contre la défense de l'hôte.


Les barrières naturelles des muqueuses et la salive sont les principaux mécanismes de défense innés contre l'invasion bactérienne des tissus mous. Ainsi, si celles-ci sont rompues, il se crée une inflammation de bas grade systémique qui soumet l'organisme à un stress immunologique continu et entraîne une activation de l'axe HPA (axe hypothalamo-pituitaire-adrénalien, appelé axe du stress), une résistance à l'insuline et une souffrance métabolique.



De l’importance d’une bonne hygiène dentaire

Une bonne hygiène dentaire est donc primordiale. Si vos gencives saignent lors de l'utilisation d'un cure-dent entre les dents, une inflammation est présente. On peut conseiller de se brosser les dents, de passer le fil dentaire avec une petite brosse entre les dents et éventuellement de se rincer avec une substance grasse.


Vous pouvez également faire un bain de bouche matinal avec de l’huile de coco, d'olive, de tournesol ou de sésame bio, à garder une dizaine de minutes dans la bouche, puis à cracher et rincer ; cela permet de nettoyer en profondeur toute la muqueuse buccale.


Il est également important d'effectuer des contrôles dentaires réguliers avec un nettoyage complet des dents et d'éviter les aliments sucrés qui peuvent servir de nutriments aux agents pathogènes. En résumé, la santé de la cavité buccale est une base importante pour la santé de l'ensemble du corps.



Vous avez aimé cet article et vous souhaitez en savoir plus ? Consultez notre page Facebook et notre site Interface Quantique pour découvrir d'autres articles stimulants sur la santé physique et mentale. Si vous avez d'autres questions, n'hésitez pas à nous contacter par e-mail ou sur Facebook.



39 vues0 commentaire